18 mars 2019

Vitrine de la tentation : 4 règles pour séduire les passants

Will Smith dans Hitch vous expliquera comment séduire celle ou celui qui hante vos nuits, Tagether vous conseille à séduire les passants au premier regard. Votre vitrine est votre première accroche. Ne faites aucun faux pas.

Règle n°1 : Une vitrine, un objectif, un message !

A la question, qu’est-ce qui vous attire en premier chez un homme ou chez une femme les réponses sont souvent classiques. Le regard, les mains, le sourire. Pour un commerce, c’est la même chose. Et la première impression est toujours la meilleure : votre vitrine est cette première impression. Elle doit donc taper dans l’oeil pour séduire le passant dès que vos regards se croisent. 

La première règle à suivre : l’accroche, ce fameux premier pas afin d’établir le contact. Un sourire rendu à un regard charmeur est un toujours le premier signal. Il en est de même pour votre vitrine. A ce moment précis, vous avez 5 secondes (peut-être même 6, soyons fous) pour séduire : le message doit être clair et sauter aux yeux. 

Avant même de construire votre vitrine, il y a donc une étape clé : fixer votre objectif.  Période de promotion ? De déstockage ? Mise en avant d’une nouvelle collection ? Selon la thématique, ça n’est pas pareil : le message que vous souhaitez véhiculé doit donc être clair comme de l’eau de roche. Là encore, Hitch avait raison : à ce moment, vous n’avez qu’une seule chance ! Une fois clairement identifié, la manière dont vous exprimerez votre message sera votre élixir de séduction.

Règle n °2 : Trop d’artifices, tue l’artifice

Le garçon ou la fille qui fait preuve de trop d’artifices pour plaire devient toujours une cible trop facile. Car en manque de personnalité bien trempée. Idem pour votre vitrine. Trop d’artifices, tue l’artifice !

En tant que gérant(e) de commerce, vous vous devez de connaître vos clients types et comment échanger avec eux. Ce sont eux qui sont susceptibles de vous rejoindre : à quoi bon entrer dans le jeu de la séduction avec une personne non désirée ? Focalisez vous donc. Pour séduire le passant, évitez les vitrines trop chargées ! Privilégiez les pièces maitresses reflétant au mieux les attentes de vos clients types. Inutile d’exposer toute votre collection… Dévoiler ses sentiments trop facilement est rarement la bonne chose à faire au risque d’entrer dans la Friend Zone. Intriguer pour susciter la passion : le secret des charmeur(se)s. 

Pour votre vitrine, appuyez vous donc sur vos meilleurs atouts. Et à coup sûr, vous n’en avez pas 10 000. Recentrez vous. Si vous arrivez à faire entrer le passant dans votre jardin secret, bravo. Vous avez créé le besoin, le nerf de la guerre pour votre première date !

Règle n°3 : Savoir se mettre en avant

Certains être humains sont naturellement plus performants dans les processus de séduction quand d’autres ont besoin d’aide pour conquérir le cœur de sa/son courtisé. Tagether s’improvise donc en Don Juan d’une bonne vitrine commerciale.

Pour vous aider, vous devez savoir qu’une bonne vitrine est un ensemble harmonieux. Celle-ci doit est travaillée dans un axe vertical et une direction précise. Généralement, la structure d’une bonne vitrine est une pyramide excentrée. Cela lui donne du mouvement. Vous devez en plus de votre thème, de vos collections et caractéristiques de votre vitrine composer avec des éléments externes (éclairage extérieur, recul du chaland, vitesse de passage…). Cela peut vous paraitre compliqué, mais les réflexes de bases seront déjà de bonne augure : si votre message est présenté sur le haut de votre vitrine, veillez à lever les stores bien haut 🙂

Règle n°4 : Soignez les petits détails

On ne sait jamais qui la journée peut nous amener… Ne négligez rien sur le message que vous avez choisi de véhiculer : le diable est souvent dans les détails. Les petits plus ou moins de votre vitrine sont fondamentaux : ce sont eux qui feront la différence avec la vitrine d’un concurrent. Comme pour un rendez-vous galant, une propreté irréprochable est de rigueur.

Ensuite, votre créativité doit faire le reste. Et nul besoin d’investir dans le plus beau des bouquets : afficher vos prix sur un présentoir aura beaucoup plus de cachet que sur vos articles par exemple ! La règle : la décoration ne doit pas venir désorienter ou brusquer vos prétendants. Au risque de passer dans la catégorie Next !

Tagetherement vôtre

Vos clients sont votre plus belle vitrine

Découvrez comment faire connaître votre commerce à moindre coût