le petit commerce
5 mars 2021

Le petit commerce : pourquoi c’est un enjeu de société ?

Pourquoi on en parle tant ? Pourquoi l'enjeu du petit commerce en France défraie tant la chronique ?

Enjeu de société ou pas, le petit commerce vit une épreuve

Depuis les années 1960, les petits commerces ont été bousculé par deux mutations principales dans les méthodes de consommation. L’arrivée du modèle des centres commerciaux et plus récemment la démocratisation du commerce en ligne.

Un mouvement qui s’est déroulé à une vitesse si rapide… Et sans mécanisme d’adaptation en place pour permettre aux gérants de commerce de s’adapter à cette nouvelle donne. Car, il ne faudra pas se leurrer. Puisque les consommateurs ont choisi : ils adhèrent aussi au modèle de la grande distribution et du commerce e-ligne.

Le petit commerce devra donc très vite prendre le train en route pour se donner une chance de s’en sortir. Et il a déjà démarré.

Pour tirer leur épingle du jeu, le petit commerce ne doit pas considérer le e-commerce et la grande distribution comme des ennemis. Pour preuve, les commerçants présents sur le e-commerce sur Amazon ont l’air de s’en sortir plutôt pas mal. Ce sont davantage des mutations auxquelles il s’agira de s’adapter pour en tirer profit. Car, il n’y aura pas de fatalité pour qui voudra se réinventer

Le petit commerce : pourtant c’est le réseau social de nos vies

Pourquoi on en parle tant ? Pourquoi l’enjeu du petit commerce en France défraie tant la chronique ?

Pour beaucoup d’entre nous, les petits commerces sont des lieux d’échanges humanitaires. On s’y rencontre, on discute, on y bénéficie d’une relation humaine là où tous nos achats semblent se dématérialiser. Le petit commerce c’est avant tout un schéma de valeurs pour beaucoup d’entre nous.

le petit commerce

C’est ce qui ressort d une étude menée par la CGAD. De leur étude, il ressort que pour les français, le commerce de proximité c’est 4 valeurs auxquelles les français sont attachés. Premièrement, la taille humaine. Les surfaces commerciales de petites tailles permettraient aux français de se sentir davantage à l’aise. Deuxièmement, le savoir-faire. Un savoir-faire que les français ne retrouveraient pas toujours ailleurs. Ensuite, la convivialité. Les liens crées entre les client et leurs commerçants sont vecteurs de proximité et disponibilité. Enfin, pour beaucoup de français commerce de proximité rime avec qualité. Nombreux sont ceux qui voient dans le savoir-faire artisanal un gage de qualité sur les produits.

Tout ceci mène à un seul constat. Le petit commerce, c’est du lien social. 87 % des français seraient d’accords avec cette affirmation selon l’étude.

Petit commerce : en route vers l’adaptation ?

Il est vrai que les commerces de proximité ont aujourd’hui une épreuve à relever. Que les évènements récents, entre les grèves, les manifestations gilets jaunes, la fermeture administrative … n’arrangent pas les choses. Mais la vraie question est la suivante : ces phénomènes sont-ils responsables de tout ?

Puisque dans chacun des cas, des solutions existent pour atténuer le choc. Alors oui, elles appellent à sortir de sa zone de confort. Parce que les consommateurs ont choisi : ils adhèrent aux nouvelles mutations, qu’on en parle de e-commerce ou de grande distribution. S’adapter constitue la seule option viable. Car il est difficile de penser que les consommateurs demanderont un retour au mode de consommation des années 50… A défaut de demander de façon idéaliste aux consommateurs de retourner aux années 1950, l’adaptation est la seule issue qui tienne la route. Ainsi, développer un site internet, disposer de solutions Click & Collect… sont les seules options possibles.

Tagether, le digital pour fidéliser et communiquer. Une adaptation pour les commerces

Tagether une application mobile qui réunit plus de 120 commerces de proximité. Une aubaine pour le commerce de proximité, une application gratuite. Les commerces de proximité peuvent donc avoir une page de profil et s’ouvrir à une nouvelle communauté qui soutient le commerce local.

Le principe est simple, un client consomme un produit au sein de votre boutique. Il partage le produit en question sur l’application Tagether qui sera diffusé auprès d’une grande communauté ciblé proche de votre commerce.

Votre rôle ? Valider la publication de votre client en lui accordant une réduction d’un minimum de 3 % sur son prochain achat chez vous. Une stratégie qui vous offre la possibilité de booster votre visibilité ainsi que votre chiffre d’affaires.

Tagether, c’est donc un moyen de fédérer tous les amoureux du commerce de proximité autour de cet enjeu de société. Car seul on va vite, ensemble on va plus loin 🚀

#TeamTagether

Article rédigé par Nassim Mahdaoui

À lire ensuite

Marketplace vente en ligne : quelles solutions pour un commerce de proximité ?

Lire la suite

Vos clients sont votre plus belle vitrine

Découvrez comment faire connaître votre commerce à moindre coût

Publicité Bouche à oreilles