16 mars 2020

Covid-19 et indépendants : enjeu sanitaire avant tout, des aides pour les indépendants 

« Le Covid-19 est avant tout un enjeu de santé publique où ensemble nous serons tous acteurs. Restez chez soi et multipliez les gestes barrières constitue le seul mot d’ordre pour endiguer l’épidémie. Un impératif crucial qui ne reste pas sans conséquence pour les indépendants où le chiffre d’affaires nul coexiste avec des charges qui continuent de courir. Etat des lieux des dispositifs économiques de soutien pour nos indépendants ».

Covid-19 : quand le ministre de la santé supplie les français…

“Nous sommes tous acteurs de la santé. Les décisions que nous prenons au quotidien, la sortie que nous allons annuler, la soirée en famille ou le repas en famille que nous n’allons pas faire : tout cela est déterminant pour protéger la santé des Français. {…}. Je conjure les Français de respecter les mesures de restriction sociale”, a déclaré notre ministre de la santé Olivier Véran.

Avant toute chose : le Covid-19 est un enjeu de santé publique. Si vous ne le faites pour vous, faites le pour les autres. Restez donc chez vous et multipliez les gestes barrières. L’impératif est là avant tout et la discipline de chacun sera un élément clé pour endiguer l’épidémie d’un point de vue sanitaire. Ensemble, nous serons plus forts 💪

Les retombées économiques seront par ailleurs sans précédent et notamment pour les indépendants. En première ligne depuis l’allocution de notre premier ministre ce samedi soir. Des mesures sont toutefois d’ores et déjà en vigueur afin de pouvoir amortir le choc pour les indépendants.

Covid-19 et indépendants : l’enjeu pour un commerce de proximité : la trésorerie

Gilets jaunes, Covid-19 … Où s’arrêtera la malédiction pour nos commerces de proximité ? Covid-19 et indépendants : le ralentissement économique sera sans précédent pour les indépendants du commerce de proximité. Le coeur du problème ? Bien évidemment, la trésorerie. Un restaurant qui a d’ores et déjà acheté ses produits subira une perte sèche liée à l’achat de ses produits périssables qui ne pourront être commercialisés…

Covid-19 et indépendants
Quid des stocks depuis l’annonce de fermeture forcée des commerces de proximité ?

Covid-19 et indépendants : l’accueil du public étant interdit jusqu’au 15 avril, les commerces de proximité seront dans une situation économiquement dangereuse. Des charges maintenues sans chiffre d’affaires pour le financer. Là où les boucliers s’élèvent sur les réseaux sociaux pour une année de charge blanche, quels mécanismes existent aujourd’hui pour faciliter l’autofinancement ?

Covid-19 et indépendants : pas d’échéance Urssaf en mars

Première mesure : l’Urssaf et la suspension des prélèvements qui devaient avoir lieu le 20 mars. La somme devra quand même être payée. Son montant sera tout simplement lissé sur les échéances à venir cette année, d’avril à décembre. Sous réserve que la réouverture des établissements intervienne à partir du 15 avril, l’impact sera conséquent mais lissé afin de pouvoir amortir un tant soit peu le choc.

Covid-19 et indépendants : délais de paiement pour l’impôt

L’administration fiscale a mis en ligne un formulaire permettant de faire une demande de report du paiement de l’impôt sur les sociétés ainsi que de l’impôt sur le revenu. Covid-19 et indépendants : ceux qui paient l’IR doivent faire leur demande de report avant le 22 de chaque mois sur le site impots.gouv.fr. Les indépendants ont donc un peu moins d’une semaine pour demander le report de leurs paiements du mois de mars.

Quand l’enfant est maintenu au domicile, le parent indépendant peut demander un arrêt de travail

Covid-19 et indépendants. Les travailleurs indépendants peuvent demander un arrêt maladie pour s’occuper de leurs enfants dont l’établissement scolaire est fermé (uniquement s’ils ont moins de 16 ans).

Les indépendants peuvent, bien sûr, faire cette demande s’ils sont eux-mêmes atteints du coronavirus. Si vous êtes éligible, il s’agit de remplir un formulaire sur le site https://declare.ameli.fr et vous toucherez ensuite des indemnités journalières. Cela permettra un tant soit peu de combler un manque à gagner en terme de chiffre d’affaires afin de pouvoir autofinancer les charges en cours.

L’après Covid-19 et les mesures à venir

Emmanuel Macron a été clair sur l’enjeu de santé publique représenté par le Covid-19. Nous insistons encore une fois. Rester chez soi et multiplier les gestes barrières constituent les seuls mots d’ordre.

Dans cet enjeu de santé publique, notre Président a toutefois eu une pensée plus orientée économiquement pour le cas particulier des indépendants : «Je veux que nous puissions protéger aussi nos indépendants, et donc nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour donner cette garantie sur le plan économique.»

Tout porte donc à croire que des mesures additionnelles verront le jour pour un soutien aux commerces de proximité. Lobbying aidant. Comme l’appel à un fonds d’indemnisation d’urgence pour les TPE où la mise à contribution des assurances, par le syndicat des indépendants.Tout porte donc à croire que d’autres mesures de soutien verront le jour. Endiguons d’abord l’épidémie. Repartons ensuite.

# La team Tagether

À lire ensuite

Commerces et Coronavirus : élans de solidarité et d’entraide que l’on adore

Lire la suite

Vos clients sont votre plus belle vitrine

Découvrez comment faire connaître votre commerce à moindre coût