Aides Commerces Covid-19
13 novembre 2020

Aides Commerces Covid-19 : un nouveau plan de relance

"Après l'annonce d'un nouveau confinement pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19. Le gouvernement à fermé les commerces jugés non essentiels. Une mesure qui à déjà affaiblis avec ses neuf mois de crise sanitaire et sociale."

Aides Commerces Covid-19 : un plan de relance pour la digitalisation du commerce de proximité

La digitalisation des petits commerces “est un enjeu absolument majeur” a déclaré Bruno Le Maire. Il a annoncé le versement d’une aide de 500 € pour accompagner ceux qui souhaitent créer leur propre site internet. Une initiative qui compte parmi les Aides Commerces Covid-19.

Bruno Le Maire a cependant souligné l’importance pour les communes d’accompagner les commerçants dans cette démarche de digitalisation en cette période de Covid-19. 

En ce qui concerne les stocks ?

Le ministre de l’Économie s’est aussi dit prêt à envisager le versement d’une aide supplémentaire aux commerçants. Pour faire face au casse-tête des stocks invendus en raison des fermetures administratives.  

Aides Commerces Covid-19

Des prises en charge de loyer des commerces fermés pendant tout le confinement

Les commerçants «non-essentiels» de Douai (Nord) peuvent “un peu” souffler. Fermés depuis le confinement du 30 octobre, ils vont en effet voir leurs loyers pris en charge par l’agglomération. Le gouvernement envisage pour l’instant de prendre en charge 30% des loyers en crédits d’impôts.

L’agglomération douaisienne a donc pris les devants en allant plus loin. Les mensualités seront remboursées pour chaque commerçant concerné par une fermeture administrative. Cela durera autant de temps que durera ce reconfinement.

Aides Commerces Covid-19

Aides Commerces Covid-19 : Les fonds de relance

Les fonds de relance permettent, entre autres, à certains bénéficiaires du dispositif menacés de faillite de recevoir jusqu’à 10 000 euros d’aide complémentaire. Le premier volet consiste en une aide de 1 500 euros pour les commerçants, artisans, professions libérales et autres agents économiques. Ceux qui, malgré ce premier coup de pouce, se trouvent dans l’impossibilité de régler leurs créances exigibles à trente jours peuvent solliciter l’aide complémentaire auprès de la région dans laquelle ils exercent leur activité. Précisément, pour être éligible au second volet, il faut :

  • Employer au moins 1 salarié, que ce soit en CDI ou en CDD
  • Avoir un solde négatif entre, d’un côté, l’actif disponible et, de l’autre, les dettes éligibles dans les 30 jours et le montant des charges fixes, loyers commerciaux ou professionnels compris. En bref, si les actifs de votre commerce de proximité ne permettent de couvrir vos dettes et frais d’exploitation.
  • Justifier une baisse de 50 % ou 70% de son chiffre d’affaires selon les secteurs, ou être fermé administrativement.
Fond de solidarité covid-19

Covid-19 : des coiffeurs posent nus dans leur salon pour sauver une profession “qui a les deux genoux à terre »

“Nous allons droit dans le mur”, affirme une coiffeuse qui participe à cette opération sur les réseaux sociaux afin de protester contre la fermeture des salons pendant ce deuxième confinement. “Si l’Etat reste sur ses positions, nous allons tous finir à poil”… 

De tels messages, accompagnés du mot-clé #moncoiffeurapoil et d’une photo d’un coiffeur (ou d’une coiffeuse) nu. Ces images fleurissent sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Chacun dénonce la fermeture de son établissement, jugé non essentiel par le gouvernement et s’inquiète des conséquences économiques. Face à la colère d’élus locaux et de commerçants, le gouvernement a revu sa copie. Toutefois, l’inquiétude et l’incompréhension continuent de gagner du terrain chez les coiffeurs.

#TeamTagether

#SoutienTonCommerce

Article rédigé par Nassim Mahdaoui

À lire ensuite

Réouverture des commerces : allez vous rater la vôtre ?

Lire la suite

Vos clients sont votre plus belle vitrine

Découvrez comment faire connaître votre commerce à moindre coût

Publicité Bouche à oreilles